Dév. durable

LE LIEGE 

 le-chene-liege

Soyez surpris par notre cuir végétal de liège, ou tissu de liège : naturel, élégant, il est extrêmement souple, doux, résistant, prend toutes les couleurs de l'arc en ciel, et toutes les imitations de cuir (serpent, lézard, crocodile) et de matières (argenté, cuivré, fleuri, vernis, etc...).

Il est biodégradable, recyclable et donc 100% NATUREL.

Si vous voulez vous démarquer, sortir de l'ombre, faire partie des défenseurs des animaux et de la nature, le cuir végétal de liège est fait pour vous.

Le liège  est un produit agricole et un  matériau  présent dans l' écorce  de quelques arbres, et notamment celle du  chêne-liège.

L'écorce du chêne-liège se récolte sans endommager ou déraciner l'abre : il n'existe pas d'abattage d'arbre ! Il est écologique par nature car il est renouvelable à l'infini, ce qui fait un produit durable par excellence.

Le chêne-liège est récolté pour la première fois après 25 ans, puis il se régénère et se récolte tous les 9 à 12 ans et ensuite.

Le liège s'inscrit dans une politique de développement durable : il possède une structure cellulaire unique qui permet de fixer le CO2 en plus de sa capacité à produire de l'oxygène.

Le chêne-liège dont l'écorce a été enlevée transformée 5 fois plus de CO2 en 02 qu'un arbre dont l'écorce n'a pas été récoltée.

Pour chaque tonne de liège transformée, 14 tonnes de CO2 sont fixées et enlevées de l'environnement. Le liège contribue à la lutte contre le réchauffement climatique.

Il résiste à l'eau grâce à la  subérine  qui imprègne ses cellules et rend le tout imperméable.

Rien ne se jette, le liège est recyclable et réutilisable.

le-liège-transformateur

 

LA BACHE RECYCLEE

bache-a-recycleur-palais-festival-cannes

 

Une touche d' économie solidaire  et  de  protection de l'environnement , de lutte contre l'exclusion et d'égalité des chances pour une association à Cannes.

Récupérer - Recréer - Recycler  pour une consommation responsable et durable, telle est leur devise !

 

ma_sacoche [mon-idéal] fabrique une gamme de petite maroquinerie avec les bâches publicitaires récupérées dans la région des Alpes Maritimes ou périphérie.

Celles-ci proviennent soit du  Palais des festivals  de  Cannes , du festival de Jazz à Juan, d'autres événements ou support de communication usagés des collectivités.

Les bâches sont donc détournées de leur usage premier dans leur cycle de vie et s'offrent une seconde vie.

Une chaîne de transformation en place: récupération, nettoyage, découpage, triage, stockage et confection. 

Chaque phase de travail est répartie au sein de l'atelier de réinsertion professionnelle, en fonction des capacités de chaque salarié, jusqu'à la confection finale de tous les produits dans une démarche éco-responsable.